Norvège 2010

Projet Viking 2 | Du 19/06/2010 au 14/07/2010 (26 jours)

Plusieurs fonctions sont disponibles dans la carte.

fonctionnement souris/tactile
  • se déplacer en saisissant la carte avec un clic de souris, vous pouvez déplacer la carte
  • vue d'ensemble à l'aide du bouton + en bas à droite de la carte, vous pouvez développer une carte d'ensemble
  • zoom avant et arrière en utilisant les boutons + et - en haut à gauche de la carte, vous pouvez obtenir plus ou moins de détails sur la carte
  • changement de thème ou de carte en cliquant sur l'icône ≡ sur le côté droit de la carte, vous pouvez afficher et sélectionner les cartes et thèmes disponibles
  • récupération d'informations la carte peut contenir des éléments qui contiennent plus d'informations, en cliquant dessus un menu contextuel affichera cette information
  • affichage plein écran à l'aide du bouton ✈, la carte peut être agrandie en affichage plein écran, utilisez le bouton ✕ pour revenir à l'affichage de la page.
fonctionnement clavier

  * déplacement à l'aide des touches fléchées, vous pouvez déplacer la carte   * vue d'ensemble à l'aide du bouton + en bas à droite de la carte, vous pouvez développer une vue d'ensemble   * zoom avant et arrière en utilisant les boutons + et - en haut à gauche de la carte ou en utilisant les touches + et - vous pouvez obtenir plus ou moins de détails dans la carte   * changement de thèmes ou de cartes en cliquant sur l'icône ≡ sur le côté droit de la carte, vous pouvez afficher et sélectionner les cartes et thèmes disponibles   * récupération d'informations la carte peut contenir des éléments qui contiennent plus d'informations, à l'aide de la touche i vous pouvez activer un curseur qui peut être déplacé à l'aide des touches fléchées, en appuyant sur la touche entrée, une récupération d'informations s'exécutera. Appuyez sur la touche i ou la touche Échap pour retourner au mode de navigation   * affichage plein écran à l'aide du bouton ✈, la carte peut être agrandie en affichage plein écran, utilisez le bouton ✕ pour revenir à l'affichage de la page.

Il est possible que certaines des fonctions ou boutons décrits ci-dessus aient été désactivés par l'auteur de la page ou l'administrateur

 

L'Histoire retiendra que ce long (très long) périple de presque 5000 kilomètres dans la vaste et merveilleuse Norvège, m'aura empêché de profiter de la débâcle française en Afrique du Sud… Et, par la même occasion, de me sentir couvert de ridicule et de honte face au reste du Monde…

Je retiendrai que ce beau (très beau) périple de presque 5000 kilomètres dans la vaste et merveilleuse Norvège, m'aura conduit tout au Nord du Nord, par delà les galères, les fatigues et les solitudes, à travers les déserts et les soleils de minuits, pour m'en aller dormir seul à un bout du Monde. Et que le souvenir qu'il en reste, ne s'effacera pas. Jamais.

19/06/2010 | Grenoble - Paris - Aéroport Oslo Gardermoen

  • Toutes les affaires étaient prêtes et bien emballées.
  • J'ai pris mon gros sac à dos.
  • J'ai pris le bus et le tram.
  • J'ai pris le train puis l'avion.
  • Et je suis arrivé en Norvège.
  • … Trop facile !

20/06/2010 | Aéroport Oslo Gardermoen - Stavanger

  • Tout a commencé par un solide petit déjeuner à la norvégienne.
  • Un vol intérieur plus tard, j'étais arrivé à Stavanger.
  • Le soleil était écrasant.
  • Et le camping m'a semblé bien loin avec mes 20 kg sur le dos.
  • Mais, une fois tout débalé, les vacances ont pu commencer…

21/06/2010 | Stavanger - Preikestolen

  • Le temps n'aurait pas pu être meilleur pour cette mini-randonnée jusqu'au Preikestolen.
  • J'ai croisé des gens de tous les pays : Norvège, Espagne, Allemagne, Chine, Etats-Unis…
  • Le bout de cailloux était sacrément impressionnant…
  • … sauf que les espagnols ont vraiment de (très) grandes gueules…
  • … et que les entendre brailler m'a empêché de profiter pleinement du spectacle.
  • Mais c'était bien quand-même.
  • Et puis j'ai pu discuter tout le voyage retour avec une new-yorkaise de passage (histoire de dérouiller mon “<i>english</i>”).
  • “<i>Un jour j'irai là-bas…</i>”

22/06/2010 | Stavanger - Hardangerfjord - Geilo

  • Après deux jours de temps méridional, j'ai été rassuré en voyant des nuages et de la bruine.
  • J'ai fait du bus, du bus, du bus…
  • J'étais tout mort.
  • Vraisemblablement la décompression post-travail qui commençait.
  • Sans aucune raison, je me suis dis que j'allais aller à Geilo au lieu de m'arrêter à Eidfjord.
  • J'y ai retrouvé le soleil.
  • A quoi ça sert de faire des plans de route si tu changes tout dès le deuxième jour de voyage, hein, Damien ???

23/06/2010 | Geilo

  • Je me suis réveillé tout content avec le soleil.
  • J'étais tellement heureux que j'en ai pris une photo.
  • Carte en main, je me suis lancé dans la pampa norvégienne.
  • J'ai bien cru que jamais je ne trouverais le chemin qui menait là où je voulais aller…
  • Mais j'y suis arrivé quand même.
  • Il n'y avait personne.
  • Mais vraiment personne de chez personne.
  • A tel point qu'en presque 30 kilomètres de rando, je n'ai croisé que…. deux gens…
  • … Deux de trop.

24/06/2010 | Geilo - Bergen

  • J'ai commencé la journée par une petite rando tranquille.
  • Il fallait se remettre des efforts de la veille.
  • Ensuite, j'ai re-changé mes plans.
  • Je me suis dit qu'il était plus intelligent d'aller directement à Bergen, au lieu de m'arrêter à Voss.
  • D'ailleurs, c'était plus intelligent.
  • Dans le train, j'ai relu le passage du Lonely Planet qui disait que Bergen était la ville la plus pluvieuse de Norvège.
  • Ce que j'ai pu constater par la suite, puisque je n'y ai jamais vu le bleu du ciel.

25/06/2010 | Bergen

  • Grâce à ma veste et à mon pantalon étanches, je suis resté au sec malgré la pluie.
  • Bergen c'est joli, mais je n'en ferais pas une maladie.
  • Bryggen (Cf. le quartier classé au patrimoine mondial de l'UNESCO) c'est tout petit…
  • … et en plus il y a trop de monde.
  • Bref, un jour, ça suffit.

26/06/2010 | Bergen - Myrdal - Flåm - Sognefjord - Nærøyfjord - Gudvangen

  • Initialement, je devais prendre le train-train pour aller de Myrdal à Flåm.
  • Mais l'instinct m'a dit que c'était un truc pour touristes chinois.
  • Et c'est effectivement le cas.
  • Du coup, j'ai loué un vélo.
  • J'ai failli mourir 30 fois avec mon petit VTT sans frein sur tous les gros cailloux du chemin…
  • … mais, plus je risquais de tomber, plus j'étais mort de rire…
  • … et plus je me disais que j'avais vraiment de la chance d'être ici, quand beaucoup d'autres étaient… ailleurs.
  • Naviguer sur le Nærøyfjord fait partie des choses qu'il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie.
  • C'est tellement beau que j'ai failli pleurer (mais il y avait trop de monde, alors je me suis retenu).
  • Quant à Gudvangen (le bled tout au bout du fjord)… c'est un petit paradis.
  • C'est tellement beau que je me verrais bien y vivre.

27/06/2010 | Gudvangen - Nærøyfjord - Sognefjord - Kaupanger - Loen

  • Je suis, encore maintenant, très fier de mon jeu de mots (Cf. “Soñefjord”).
  • Transit dominical pour rejoindre Loen et le Jostedalsbreen.
  • Si je n'avais pas été en bus, j'aurais rempli plusieurs cartes mémoires avec les paysages qu'on a traversés.
  • J'en ai bavé pour arriver jusqu'au Sande Camping de Loen.
  • J'ai même fini par faire du stop tellement j'en avais ras le bol de marcher (… pour ne pas dire “plein le cul”).
  • … Mais j'y suis arrivé quand même…

28/06/2010 | Loen - Jostedalsbreen

  • La marche sur glacier sous la pluie, c'est dommage.
  • Saloperie de temps !
  • Je n'ai pu faire qu'une seule (toute petite) photo sur le glacier.
  • Ensuite il a fallu faire demi-tour.
  • Le temps devant être pire le lendemain (!!!), je me suis dit que ça ne servait à rien de rester ici.
  • C'est bien dommage.
  • Je reviendrai.

29/06/2010 | Trondheim

  • J'ai “dormi” dans un bus.
  • Face à l'impossibilité de trouver un camping à Trondheim, j'ai dû séjourner dans l'auberge de jeunesse la plus antipathique du Monde.
  • C'est dommage, parce que Trondheim est tout le contraire d'antipathique.
  • C'est même plus qu'agréable comme ville.
  • Il faisait un temps parfait.
  • J'ai vu la cathédrale des rois de Norvège et les joyaux de la couronne.
  • J'ai assisté à un récital d'orgue.
  • J'ai passé la soirée dans un pub anglais pour regarder Espagne-Portugal.
  • C'était rigolo de discuter avec les gens du coin… Mais c'était en semaine, donc tout le monde est rentré se coucher tôt… dommage.

30/06/2010 | Trondheim

  • Encore aujourd'hui, je me demande ce qui a pu se passer dans la nuit pour que le temps devienne subitement aussi pourri.
  • Je n'ai rien branlé de la journée.
  • Il faut dire qu'il tombait des seaux d'eau et que j'étais tout naze.
  • J'aurais bien continué ma route, mais mon vol était réservé pour le lendemain.
  • Aussi surprenant que cela soit, je n'ai pas pris UNE SEULE photo de la journée !!!
  • C'est dire à quel point j'étais naze…
  • D'ailleurs, cette journée aussi était naze.

01/07/2010 | Trondheim - Tromsø - Bodø

  • J'ai quitté sans regret mon auberge de jeunesse, mais à regret Trondheim.
  • L'avion a “choisi” de ne pas s'arrêter à Bodø comme prévu.
  • Je suis donc allé jusqu'à Tromsø à l'insu de mon plein grès…
  • C'est dingue ce qu'on peut s'emmerder quand on passe la journée dans un aéroport.
  • Heureusement, le vol du soir s'est (lui) bien arrêté à Bodø.
  • Ca aurait quand même été un comble de faire plus de 1000 kilomètres pour se retrouver à son point de départ !
  • Pas de soleil de minuit se soir là : que des nuages (de minuit) !

02/07/2010 | Bodø - Moskenes - Å i Lofoten - Reine - Ramberg

  • Å, ça se prononce “Ô”, pas “A”.
  • Les Lofoten, c'est merveilleux.
  • Je suis monté tout en haut de la montagne avec mes 20 kg sur le dos…
  • J'en ai vraiment chié.
  • Mais, si c'était à refaire, je le referais vue la vue qu'on avait de là-haut.
  • Saloperie de nuages cependant, qui sont partis… juste quand j'ai eu fini de descendre.
  • Arrivé à Ramberg, sable blanc, soleil et mer turquoise… Je ne savais plus où j'étais.
  • J'ai espéré que le ciel reste bleu jusqu'à 23h. Ensuite il s'est mis à faire moche. Pas de soleil de minuit ce soir là non plus.

03/07/2010 | Ramberg - Borg - Eggum

  • Temps gris.
  • Je me suis pris pour viking au Viking Museum.
  • J'ai porté une côte de mailles et fait du tir à l'arc.
  • Ensuite…
  • Il a fallu marcher plus de 10 kilomètres pour arriver jusqu'à Eggum.
  • C'était long (et chiant).
  • Mais la récompense a été à la hauteur des efforts fournis.
  • Tente face à l'océan et soleil de minuit…
  • Vous avez le droit d'être jaloux : il y a de quoi !

04/07/2010 | Eggum - Unstad

  • J'avais bien calculé mon coup, puisque le soleil de minuit est effectivement venu éclairer mon lit.
  • Un premier soleil de minuit, ça compte dans une vie.
  • En tout cas, moi je ne suis pas prêt de l'oublier.
  • Après une courte nuit, rando sous la grisaille jusqu'à Unstad.
  • Les babas surfeurs essayaient de surfer les bébés vagues.
  • Faut vraiment être toqué pour se mettre à l'eau dans ce coin du monde !
  • C'était joli et glissant, mais je ne suis pas tombé.
  • J'ai dormi sous la pluie, mais cela n'avait plus d'importance puisque j'avais déjà vu le soleil de minuit.

05/07/2010 | Eggum - Henningsvær - Kabelvåg

  • Journée la plus naze du voyage.
  • Ouarf… Allez, on va dire ex æquo avec le deuxième jour à Trondheim.
  • J'ai galéré dans les bus pour aller jusqu'à Henningsvær.
  • Sauf qu'Henningsvær, la “Venise des Lofoten”, c'est nul.
  • Je suis donc retourné à Kabelvåg pour y dormir.
  • J'ai tourné pendant plus d'une heure avec tout mon barda pour trouver les campings indiqués sur les cartes.
  • En vain, puisqu'ils n'existaient plus.
  • J'ai donc fini à l'hôtel.
  • Cela faisait 4 jours que je ne m'étais pas douché…

06/07/2010 | Kabelvåg - Svolvær - Tromsø

  • Après “quelques” heures de bus (Cf. 9h45 → 17h et des brouettes), je suis arrivé à Tromsø.
  • Sauf que, cette fois, c'était fait exprès.
  • J'étais tout content et excité d'être dans la ville de Lene Marlin.
  • Malheureusement je ne l'ai pas croisée.
  • Tromsø c'est bien.
  • Ca m'a fait pensé à Akureyri (en Islande).
  • J'ai fait trois fois le tour de la Cathédrale Arctique avec mon appareil photo.
  • Je me suis dit que, si j'avais été architecte, j'aurais aimé dessiner cette cathédrale.
  • J'ai assisté au Midnight Sun Concert.
  • C'était… magique (mais un peu cher).

07/07/2010 | Tromsø - Alta

  • J'ai vu des phoques à Polaria, le musée du Grand Nord.
  • C'est gros les phoques.
  • Mais ça a l'air sympa comme bêtes.
  • Ensuite, direction le Nord du Nord.
  • Je suis arrivé à Alta à 22h30.
  • Comme il était trop tard pour se taper les 6 bornes qui me séparaient du camping, et que je n'avais aucune envie de payer un hôtel pour quelques heures de sommeil, j'ai choisi de bivouaquer.
  • J'ai failli dormir dans un marécage, mais je me suis dit que ce n'était pas super.
  • J'ai failli dormir sur un parking, mais je me suis dit que ce n'était pas super non plus.
  • Donc, finalement, j'ai dormi dans un champ, entre la route et l'écurie.

08/07/2010 | Alta - Honningsvåg - Knivskjelodden

  • Sans hésitation, la journée la plus intense du séjour…
  • … qui commence à 5h30 du matin, par une petite mise en pratique de mes leçons de secourisme.
  • Opération “Sauvetage de cycliste qui râté son atterrissage”.
  • Je crois que je n'ai jamais couru aussi vite que quand j'ai couru vers cette roue de vélo en l'air et cette cycliste qui hurlait à la mort.
  • Il y avait du sang partout, mais “<i>c'est normal parce que le visage ça saigne beaucoup</i>”.
  • C'est la deuxième chose que je me sois dite en “arrivant sur les lieux” (juste après “<i>aie aie aie : qu'est-ce que je vais trouver</i>”).
  • Essayer de rassurer quelqu'un qui est en panique total en anglais, c'est compliqué.
  • J'étais seul au monde.
  • Heureusement, j'ai fini par trouver un peu d'aide à la station de bus.
  • Les secours sont vite arrivés.
  • Ensuite j'ai pu finir mon petit déjeuner…
  • … et prendre le bus pour le Cap Nord.
  • J'ai marché à travers la toundra jusqu'au vrai Cap Nord (pas celui des touristes).
  • J'y ai trouvé… une copine d'aquagym de ma mère.
  • Si, si, c'est vrai.
  • Et, OUI, c'est déprimant de rencontrer quelqu'un qui habite à 15 kilomètres de chez toi, alors que tu t'es donné tant de mal pour trouver un endroit où il n'est censé y avoir personne…
  • J'ai (encore) planté ma tente face à l'océan.
  • Derrière, il y avait des rennes.
  • Finalement, j'ai dormi absolument seul.

09/07/2010 | Knivskjelodden - Honningsvåg - Alta

  • Je suis rentré dans la brume.
  • J'étais apaisé d'être allé au bout de mon idée.
  • Et suis retourné à Alta, la ville la moins pratique de Norvège.

10/07/2010 | Alta

  • Je n'ai pas pu aller au Canyon d'Alta, faute d'absence de bus le samedi.
  • Je suis donc allé voir les peintures rupestres, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • C'était… rupestre…
  • … et hallucinant de se dire que ces dessins avaient traversé 6000 ans d'histoire, pour finir sur ma carte mémoire.
  • Ensuite, je me suis fait chier, car les bars étaient trop loin du camping pour y aller à pieds.
  • J'étais la seule tente du quartier.

11/07/2010 | Alta - Oslo

  • Je suis arrivé en avance, et ai trouvé l'aéroport… fermé.
  • J'ai aussi trouvé une compatriote, à la porte, comme moi.
  • Quelques heures après, j'étais à Oslo.
  • Sous une pluie battante.
  • Je me suis lancé à l'aveuglette dans la ville, autant parce que je ne voyais rien à cause de la pluie, que parce que je ne savais pas où j'allais…
  • Mais j'ai quand même trouvé le camping
  • Ensuite, il s'est mis à faire beau.
  • Alors je me suis mis à marcher dans les rues d'Oslo.

12/07/2010 | Oslo

  • La Norvège c'est très (très) cher, mais Oslo, c'est pire…
  • Soleil radieux et température estivale : les norvégiennes ont sorti les petites tenues.
  • Même si tu ne veux pas regarder… t'es obligé de regarder.
  • J'ai été énervé par le musée du Prix Nobel de la Paix.
  • J'ai été touché par les sculptures de Vigeland.
  • J'ai vu… la plus belle fille du Monde (dans le bus).
  • Et je m'excuse auprès des autres (filles), qui sont également jolies, mais elle… était juste beaucoup plus jolie.
  • Les soirées sont parfois longues et t'interrogent quand tu es seul.
  • L'orage, lui, était impressionnant…
  • … même carrément flippant !

13/07/2010 | Oslo - Aéroport Oslo Gardermoen - Aéroport Paris Charles de Gaulle - Paris

  • Revenir…
  • Si j'avais eu le choix, j'aurais pris un autre vol, pour ailleurs.
  • J'ai passé le voyage à côté d'une norvégienne qui habite… Grenoble !
  • On a vraiment bien rigolé.
  • Et je me suis fait draguer par l'hôtesse de l'air.
  • J'ai retrouvé Paris.
  • J'ai retrouvé Loïc.
  • Les vacances, c'était fini.

14/07/2010 | Paris - Grenoble

  • Sans faire de bruit, je suis rentré chez moi.
  • J'avais mon gros sac à dos.
  • J'ai pris le train.
  • J'ai pris le tram et j'ai fini à pieds.
  • J'étais parti puis revenu, mais rien n'avait changé…