Tromsø 2013

Projet Polarlys | Du 29/12/2013 au 05/01/2014 (8 jours)

Plusieurs fonctions sont disponibles dans la carte.

fonctionnement souris/tactile
  • se déplacer en saisissant la carte avec un clic de souris, vous pouvez déplacer la carte
  • vue d'ensemble à l'aide du bouton + en bas à droite de la carte, vous pouvez développer une carte d'ensemble
  • zoom avant et arrière en utilisant les boutons + et - en haut à gauche de la carte, vous pouvez obtenir plus ou moins de détails sur la carte
  • changement de thème ou de carte en cliquant sur l'icône ≡ sur le côté droit de la carte, vous pouvez afficher et sélectionner les cartes et thèmes disponibles
  • récupération d'informations la carte peut contenir des éléments qui contiennent plus d'informations, en cliquant dessus un menu contextuel affichera cette information
  • affichage plein écran à l'aide du bouton ✈, la carte peut être agrandie en affichage plein écran, utilisez le bouton ✕ pour revenir à l'affichage de la page.
fonctionnement clavier

  * déplacement à l'aide des touches fléchées, vous pouvez déplacer la carte   * vue d'ensemble à l'aide du bouton + en bas à droite de la carte, vous pouvez développer une vue d'ensemble   * zoom avant et arrière en utilisant les boutons + et - en haut à gauche de la carte ou en utilisant les touches + et - vous pouvez obtenir plus ou moins de détails dans la carte   * changement de thèmes ou de cartes en cliquant sur l'icône ≡ sur le côté droit de la carte, vous pouvez afficher et sélectionner les cartes et thèmes disponibles   * récupération d'informations la carte peut contenir des éléments qui contiennent plus d'informations, à l'aide de la touche i vous pouvez activer un curseur qui peut être déplacé à l'aide des touches fléchées, en appuyant sur la touche entrée, une récupération d'informations s'exécutera. Appuyez sur la touche i ou la touche Échap pour retourner au mode de navigation   * affichage plein écran à l'aide du bouton ✈, la carte peut être agrandie en affichage plein écran, utilisez le bouton ✕ pour revenir à l'affichage de la page.

Il est possible que certaines des fonctions ou boutons décrits ci-dessus aient été désactivés par l'auteur de la page ou l'administrateur

 

C'est un voyage qui se raconte plus par les mots que par les images. Tout simplement parce qu'avec 4 ridicules heures de « lumière » par jour, la Norvège du nord fin décembre / début janvier, n'est pas vraiment le paradis des paparazzi.

Comme 8 jours (moins deux de voyage) c'est court, je ne vais pas faire une introduction plus longue que le voyage lui-même.

En substance, je vous dirai donc simplement que la Norvège du Nord l'hiver, dans la nuit polaire… c'est super ! … Mais qu'il faut penser à prendre avec soi des chaussures à clous, parce que les trottoirs ne sont pas déneigés, et que la neige gelée… ça glisse !!

29/12/2013 | Grenoble - Lyon Part-Dieu - Aéroport Paris Charles de Gaulle - Aéroport Oslo Gardermoen - Tromsø

  • Dur, dur le réveil à 4h30…
  • … Même quand il s'agit de partir en vacances.
  • Je pourrais vous raconter toute la monotonie d'une trèèèèèèèèèès longue journée passée dans les trains, les gares, les avions, les aéroports, les bus…
  • … Mais je ne vais pas le faire.
  • Je vous dirai simplement que 19 heures plus tard, 2800 kilomètres plus loin, nous étions arrivés à bon port.

30/12/2013 | Tromsø

  • Première journée…
  • … Première (petite) surprise.
  • A 10 heures, la luminosité était prometteuse, bien plus en tout cas que ce à quoi on s'attendait.
  • On a fait le tour de la ville.
  • On a visité le musée polaire.
  • Et puis, quand on est sortis, à 14h30…
  • … C'était la nuit !
  • La vraie.
  • La nuit noire.
  • La nuit polaire.
  • Ouf, on était rassurés : l'espace d'un instant, on a eu peur de s'être préparés mentalement pour rien… ;)

31/12/2013 | Tromsø

  • Pour comprendre le jeu de mots qu'il y a dans le nom donné à cette journée, il faut tout d'abord savoir que la montagne qui surplombe Tromsø s'appelle le Fjellheisen.
  • Ensuite, il faut savoir que sur le Fjellheisen, il y avait 20 centimètres de neige poudreuse, mais surtout des rochers et de la glace vive en-dessous. En clair, ça glissait sévère.
  • Enfin, il faut se souvenir que Charlotte a un sens quasi légendaire de l'équilibre.
  • Et donc, ça, plus ça, plus ça, égal un vol plané gigantesque, qui aurait eu sa place dans le grand bêtisier de l'année 2013.
  • Bref, après s'être (sérieusement) demandés s'il ne fallait pas faire un détour par les urgences pour s'assurer que rien n'était cassé, on s'est résolus à écourter la balade.
  • Un peu de repos et trois hématomes plus tard, il était temps de se préparer pour le concert du nouvel an dans la cathédrale arctique (que vous avez déjà vue en photo 10 000 fois si vous avez lu le reste du site).
  • Un moment d'une grande beauté.
  • Très simple.
  • Ensuite, rendez-vous sur l'autre rive, sur les quais, entre les deux Hurtigruten accostés pour l'occasion.
  • D'ici, vue imprenable sur le feu d'artifices du nouvel an.
  • Enfin, LES feux d'artifices, car la coutume veut que chaque foyer norvégien tire son propre feu d'artifices.
  • Comme il fait nuit à partir de 15 heures, le spectacles pyrotechnique improvisé commence à ce moment-là…
  • … Et ne s'arrête pas…
  • … Petit à petit, l'ambiance monte…
  • … Monte…
  • … Monte…

01/01/2014 | Tromsø

  • … Jusqu'à l'éclat final, salué (comme il se doit) par la retentissante (et assourdissante) méga-corne de brume de l'Hurtigruten.
  • Je ne suis pas fan des festivités du nouvel an, mais là, il faut bien l'avouer : c'était vraiment sympa.
  • Les feux d'artifices ont continué dans toute la ville pendant une bonne heure encore.
  • Les norvégiens sont complètement fous avec les feux d'artifices !!!
  • … Et c'est très marrant…
  • Quelques heures de sommeil plus tard, le “beau temps” avait laissé place à une petite tempête.
  • J'ai eu besoin de prendre l'air et de marcher un peu.
  • Il ne faisait pas trop froid.
  • Le vent fouettait le visage et envoyait plein de neige dans les yeux.
  • J'étais heureux…
  • … Et si vous ne comprenez pas pourquoi, ne cherchez pas à essayer de comprendre.
  • Prenez-le simplement comme je vous le dit.
  • Magie du Nord…
  • Quelques heures plus tard, le ciel était clair, limpide, lavé de tout nuage…
  • Le temps parfait pour les aurores boréales…
  • … Qui, bien sûr, ne se sont pas faites prier.
  • Le ciel s'est embrasé, drappé de lumières vertes qui dansaient…
  • En entier…

02/01/2014 | Tromsø

  • Jour gris, ciel bas.
  • Des traces de pas gelées sur la plage de Telegrafbukta.
  • La mer déversait sa solitude sur nos pieds.
  • Il faisait froid.
  • J'aimais ça.
  • J'aime ça.
  • Un peu plus haut, le Tromsø Museum nous tendait les bras.
  • Pas la peine d'en parler pendant des heures.

03/01/2014 | Tromsø

  • Comme c'est quand même la troisième fois en quatre ans et demi que je vais à Polaria, je commence à connaitre l'endroit.
  • Et, pourtant, j'y prend toujours autant de plaisir…
  • … Surtout quand il s'agit de re-re-revoir le film panoramique sur le Svalbard.
  • (bon, sauf que ça me donne très envie d'y retourner, mais ça on en reparlera une autre fois)
  • La bonne surprise, c'est que depuis mon dernier passage (Cf. été 2011), il y a eu quelques changements dans l'agencement du musée.
  • C'était donc pareil mais pas tout à fait.
  • C'était donc parfait.
  • Et, pour fêter l'évènement, je me suis autorisé une petite folie en sortant : j'ai acheté tous les DVD qu'ils avaient sur Roald Amundsen (nb : Google et Wikipedia sont tes amis si tu ne sais pas qui c'est).

04/01/2014 | Tromsø

  • Une heure aller, une heure retour.
  • Le musée des sciences de l'université de Tromsø est un peu excentré, mais ça vaut le coup.
  • Bon, pour être honnête, c'est avant tout pensé pour les enfants…
  • … Mais, quand on est de grands enfants, on s'y amuse aussi beaucoup !

05/01/2014 | Tromsø - Aéroport Stockholm Arlanda - Aéroport Paris Charles de Gaulle - Lyon Part-Dieu - Grenoble

  • 8h20 sur les trottoirs gelés et déserts de Tromsø.
  • Je pourrais vous raconter toute la monotonie d'une trèèèèèèèèèès longue journée passée dans les trains, les gares, les avions, les aéroports, les bus…
  • … Mais je ne vais pas le faire.
  • Je vous dirai simplement que 16 heures plus tard, 2800 kilomètres plus loin, nous étions rentrés chez nous…
  • … Plus par la force des choses que par autre chose.